Lorsqu'elle m’a contacté c’était pour réaliser une photo en studio afin d’imprimer en grand pour accrocher au mur.  À cette époque, je venais de découvrir le travail de Brandon Woelfel et de sa modèle Isabella Fonte.  Une grande partie du portfolio de ce photographe est la danse de rue, plus particulièrement le ballet. J’ai lui ai partagé quelques-unes de ses photos afin de la convaincre de faire en extérieur…elle a accepté, un super projet était en préparation.
Nous décidons donc de commencer le shooting au bord du lac, plus précisément au jardin anglais où se trouve la fontaine, au coucher du soleil.  Le soleil n’est pas tout à fait à l’horizon, du coup on profite de réaliser un portrait sur le bord de la fontaine.  La difficulté était de prendre la photo au bon moment. En effet, le ciel était bien couvert du coup nous attendions que le soleil apparaisse pour prendre la photo. Toutefois j’ai ajouté un flash afin de lui donner un petit coup de pouce.
Puis nous avons enchaîner sur les premiers mouvements. Je voulais faire quelques effets en utilisant le flash, cependant il n’était pas assez puissant. Donc, après plusieurs essais nous avons fait la photo finale avec un mouvement spécifique. Le seul, souci était que j’avais figé son mouvement et les gouttes de la fontaine. Heureusement que j’avais pris un trépied afin de réaliser une photo en longue exposition qui a permis d’avoir l’eau en filet et d’éliminer les personnes. Et c’est en post-production que j’ai assemblé les deux photos.
On quitte les lieux et on s’enfonce dans la vielle-ville : grosse déception, le manège de la Madelaine est fermé ce sera pour une autre fois. Du coup on monte vers la cathédrale en empruntant les escaliers qui traversent les anciens remparts de la cité. Je profite de faire un portrait au coucher du soleil en utilisant un objectif à grand zoom afin de créer une grosse compression de l’arrière-plan.
Nous arrivons devant la cathédrale, mince il y a des grilles qui m’empêche de mettre un flash vers la porte, ma scène tombe à l’eau, il faut que je trouver autre chose. C’est bientôt la fête de la musique, pas loin il y les bancs et les tables en bois encore plier. Ce qui me permet de mettre debout dessus et d’être plus ou moins face à l’entrée de la Cathédrale. Je demande à Déborah si elle peut faire un saut entre les piliers, elle le fait, ça à l’air pas mal. Je mets un flash avec un gel de couleur orange derrière les barrières au centre de l’entrée, je change la balance des blancs sur mon appareil pour accentuer la couleur de la nuit. Après quelques essais de ma part et de la part de Déborah, nous avons réaliser une de mes plus belles photos de mon portfolio. J’adore la mise en scène, on décide donc de réaliser une autre photo.
Fini, nous reprenons notre chemin en direction de la ville, on constate qu’il y a une sorte de balcon qui donne un joli point de vue sur la grande roue. La nuit est tombée, les lumières sont allumées, on termine notre shooting avec ce panorama.
Back to Top