Mon premier projet corporate

Photo des employés de Egokiefer à Genève

Photos corporate pour Egokiefer

Est-il possible de réaliser un portrait corporate en ajoutant de la créativité ? Clairement oui…

Et j’encouragerais mes clients dans ce sens car une photo originale amène du dynamisme et de la modernité dans la communication de leur entreprise.

Lorsqu’Egokiefer, une entreprise spécialisée dans les fenêtres, m’a contacté, j’étais surpris car je n’avais pas d’expérience dans les photos d’entreprise. J’ai accepté ce mandat, car la personne qui m’a contacté connaissait la qualité de mon travail donc, normalement, la collaboration devait bien se passer.

1er Jour : définition du cahier des charges

L’entreprise se trouve dans la zone industrielle de Satigny dans le canton de Genève. J’y vais pour faire la rencontre de mes mandants afin de comprendre leurs besoins. Leurs bureaux se trouvent au dernier étage d’un immeuble, ils ont un grand espace illuminé qui va me faciliter la tâche et un showroom de leurs produits.

 

Dans mon cahier des charges, il a été convenu de réaliser un portrait photo du responsable du bureau de vente et une photo de groupe des employés ; en tout douze personnes. Les photos devant être imprimées sur un flyer en format A5 orienté portrait.

 

Laurent, le responsable de vente, voudrait quelque chose d’originale et qui sorte de l’ordinaire. Il me propose de réaliser la photo de groupe comme s’ils étaient en réunion. Sur le coup j’ai pensé au célèbre tableau de Léonard De Vinci : la Cène. En effet, dans cette peinture, la représentation est figée au moment où Jésus dit que quelqu’un le trahira. On voit les apôtres affolés par cette nouvelle et on peut ressentir les interactions entre les différents protagonistes.

 

Loin de l’ambition de reproduire la Cène, j’ai juste voulu mettre en situation chaque employé. L’idée paraît intéressante et plaît au client. Cependant la salle de réunion étant trop petite pour ce type de photo car je n’avais pas assez de recul et elle n’était pas assez lumineuse. De plus, il fallait prendre en compte la largeur du flyer. En effet la photo était prévue sur la moitié d’un format A5. Je savais que cela n’allait pas être une bonne idée. Laurent a compris mes arguments et du coup il a trouvé un autre endroit ; dans un coin de leur surface de vente, là c’était parfait !  On s’est mis d’accord sur la mise en scène et on s’est revu quelques semaines plus tard pour le shooting.

 

Entre temps, j’ai établi un devis et loué un objectif pour ce projet. 

2ème jour : jour du shooting

Nous avons pris rendez-vous un Lundi matin pour réaliser les portraits avec les employés.

 

La première photo à réaliser : celle de Laurent. Un portrait corporate simple qui sera imprimé au-dessus de celle du groupe.  Accueilli comme il se doit, je me suis attelé au travail en commençant par trouver le cadrage. Ce que je voulais, c’était qu’on puisse voir leurs produits : les fenêtres. C’est pour cette raison que j’ai décidé de faire le portrait dans le showroom de l’entreprise.

 

Pour réaliser un portrait sur place j’ai suivi les étapes suivantes :

 

  • Trouver le lieu
  • Cadrer (trouver la composition)
  • Placer les lumières
  • Faire le modèle pour les tests
  • Appeler le client pour réaliser la photo

Le plus gros travail se faisant en amont, le shooting de Laurent n’a duré que quelques minutes.

 

J’ai enchaîné avec les employées. Nous avons commencé par la mise en scène. Afin de ne pas bloquer les équipes inutilement, nous avons préparé le shooting par département. Le but étant que chaque employé ait quelque chose à faire correspondant à ses tâches. La mise en place a été longue car il fallait penser à beaucoup de chose comme la position, les accessoires, les lumières etc…. Quand tout était prêt, nous avons réalisé la photo du groupe avec tout le monde.

Puis, nous avons fait une autre photo de groupe plus conventionnelle, je pense que l’équipe marketing de la maison mère n’était pas convaincue par le projet, du coup elle a demandé une autre photo au cas où.

3ème jour : jour du shooting

La retouche du portrait a été simple car la réalisation de la photo sur place a été bien réalisée. Effectivement, il a suffi de quelques corrections standards pour arriver à ce résultat. Il n’y a pas besoin de plus, car cela reste un portrait corporate pour la communication de l’entreprise.

 

La retouche des deux photos de groupe a été plus poussée. En effet, j’ai mentionné au début que j’ai loué un objectif. Sans trop rentrer dans les détails, c’est un objectif qui peut se déplacer sur son axe, ce qui permet de créer un panorama. Je l’ai loué, car je savais que je n’aurais pas assez de recul et que je voulais éviter d’utiliser un grand-angle qui  déformerait trop l’image. Pour réaliser la photo, il a fallu trois prises : une à gauche, une au centre et une dernière à droite. Ceci dans les deux photos de groupe. Je me suis retrouvé donc avec trois photos à assembler. C’est plus difficile de le faire lorsque les personnes bougent, surtout si les expressions du visage changent entre les prises. Mais cela s’est fait et je suis content du résultat.

Conclusion

J’ai reçu le flyer quelques semaines plus tard et je suis très fier du résultat. Je suis content que l’équipe Marketing ait choisit la photo la plus créative. En effet, je trouve que cela rend la photo de groupe très dynamique.


Si vous aussi vous voulez mettre votre entreprise en avant avec vos employés pour votre communication, n’hésitez pas à me contacter afin d’en parler.

Homme pompier devant voiture en flamme
Précédent Calendrier des pompiers professionnels de Genève
Suivant photo de sport en extérieur
Train with Silvia faisant des pompes sur un banc

Leave a comment

deux × trois =

Le click droit a été désactivé sur ce site